Didier Girard, en charge des projets agricoles puis des projets pour la nature et le paysage, a pris sa retraite. Le Parc le remercie chaleureusement pour ses huit années de collaboration. C’est Marie Gallot-Lavallée qui a repris le flambeau au mois de septembre. Biologiste de formation, elle a travaillé au sein du Parc national Suisse aux Grisons, puis à l'association Suisse pour la protection des oiseaux durant trois ans. Didier Girard apportera encore son aide pour des projets tels que ceux des vergers et des jardins durables.

Marie photo2 c4196

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Faites plaisir à vos proches en leur offrant des bons cadeaux du Parc. Ils pourront les utiliser pour réaliser les différentes activités du Parc à la carte ou encore se procurer de délicieux produits locaux contenus dans les Paquets de spécialités du Parc.

Commander des chèques cadeaux d'une valeur de 20.-, 50.- ou 100.-  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. | +41 (0)848 110 888

Les bons cadeaux permettent à tout un chacun de découvrir les richesses du Parc grâce à un large programme d'activités. Si besoin des accompagnateurs en montagne guident le visiteur et partagent leur savoir sur tout ce qui fait la beauté du Parc.

 

Des spots TV ont été diffusés durant le mois de juin sur les télévisions locales et nationales. Ils font partie de la campagne pour les parcs suisses, intitulée des joyaux à partager. Réalisés par l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) et le Réseau des parcs suisses, ces petits films visent à montrer que les parcs suisses sont pleins de vie. Nature, culture, savoir-faire sont autant de joyaux à partager.

Des habitants des 19 parcs invitent toute la Suisse à venir découvrir ces joyaux que sont les parcs. Les protagonistes dirigent le regard sur des choses prétendument quotidiennes mais qui apparaissent, grâce à leur engagement, sous un jour nouveau. Rendez-vous cet automne pour le rendez-vous du Parc Gruyère Pays-d'Enhaut.

Spots:

Joyaux à partager

Dans le cadre de son projet Région-énergie L’énergie, un produit du Parc, le Parc Gruyère Pays-d’Enhaut lance en 2017 différentes actions d’économie d’énergie. L’une d’entre elle concerne les économies d’eau chaude par une mesure très simple : la pose de réducteurs de débit (brise-jets) sur les robinets et douches. Economies d’eau, d’énergie, mais financières aussi !

Les premiers réducteurs de débit ont été posé à l’Hôtel de ville de Châteaux-d’Œx et d’autres vont suivre. La fondation Cogest’Ems a passé commande pour ses 7 bâtiments (96 appartements), l’hôtel du Chamois à L’Etivaz, l’hôtel Roc et Neige, la colonie de Chenaux, la maison d’accueil Praz-Soleil, le locatif du Closy à Cerniat...  Espérons que la liste va encore s’allonger. Il faut dire que l’action est peu couteuse (même gratuite pour les établissements chauffés au mazout) et très efficace ! Un test fait dans le cadre d’un reportage de La Télé l’a démontré, on économise facilement 50% de l’eau consommée sans perte de confort. Alors pourquoi hésiter ?

L’action d’économie d’électricité en agriculture a aussi démarré. Une dizaine d’exploitations, ainsi que la société de laiterie de Château-d’Oex sont intéressées par des mesures d’économie liée au système de traite ou du stockage du lait ou en lien au séchage du foin en grange, particulièrement gourmand en courant. Le programme Agrocleantech propose des subventions de la Confédération que le Parc complète par une incitation financière supplémentaire. Certains agriculteurs n’ont pas attendu cette action du Parc pour optimiser l’énergie sur leurs installations, comme par exemple la nouvelle grange de la famille Gutknecht à Sonlomont. Elle combine ingénieusement récupération de chaleur, panneaux solaires photovoltaïques et chauffage à bois.  Un échange d’expériences aura lieu cet automne.

Pour tout renseignement sur ces 2 actions ou autres questions
sur l’énergie dans le Parc : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   ou 026 924 76 93

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

C'est l’histoire de Michel Isoz, dit le Piat, qui mène une vie tranquille dans son alpage de La Siaz jusqu’au jour où l’eau vient à manquer. L’univers du paysan s’en trouve alors complétement chamboulé, de même que l’équilibre mondial.

Cette fiction, inspirée du manque d’eau sur les alpages du Pays-d’Enhaut durant l’été 2015, a été écrite, réalisée et montée en tout juste 72 heures par deux jeunes du Parc Laura Schwendimann de Montreux et Franck Yersin de Château-d’Œx, tout deux âgés de 19 ans.

A l’origine de ce projet original se trouve la volonté du Parc d’impliquer des jeunes issus de son territoire et de les entendre sur des thématiques d’importances, telle que la gestion de la ressource eau par exemple.

La bonne opportunité s’est présentée avec l’Action 72 heures (10-13 septembre 2015) proposant à des groupes de jeunes de toute la Suisse de mettre en œuvre simultanément leurs propres projets innovants et d’utilité publique en l’espace de 72 heures.

Les parrains de l'action côté fribourgeois, la conseillère d'Etat Anne-Claude Demierre et le préfet de la Gruyère Patrice Borcard, ont d’ailleurs tous deux accepté un rôle de figuration dans le court-métrage.

Le résultat est au rendez-vous avec la réalisation d’un film de qualité, tant par son discours que par sa forme. La promotion faite autour de ce projet a également permis au Parc de s’adresser aux jeunes du Parc entre 16 et 25 ans avec quelque 9'000 dépliants, des annonces facebook et d'excellents retours presse.

Sous-catégories

PARC NATUREL REGIONAL GRUYERE PAYS-D'ENHAUT

Place du Village 6 1660 Chateau-d'Œx
+41 (0) 26 924 76 93

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

INFORMATIONS SUR LES ANIMATIONS ET INSCRIPTIONS


+41 (0) 848 110 888

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

NEWSLETTER